Far Southside

Clic droit sur l’image et “Afficher l’image” pour avoir les images à leur taille réelle (notamment les plans).

Le plan

chicago_farsouthside_marked.jpg

Description

L’université de Chicago est, comme toutes les universités, une ville en soi, peuplé d’étudiants de tous les pays. Le quartier qu’il entoure permet aux habitants de Far South Side de maintenir un contact avec l’humanité : les étudiants se mélangent facilement aux populations locales, partagent leur musique, leurs soirées. Mais l’université n’en est pas moins une forteresse : elle sert de jonction entre les quartiers encore vivables du South Side et l’enfer des bidonvilles qui émergent au Sud. Les gangs y paradent en cadillac et les flics en combis, chacun assumant le rôle de défiance comme la règle d’un jeu de survie.

lieuxBL_uchicago.jpg

Mais une fois dépassé ce périmètre, le Far South Side est une voyage de de plus en plus profond dans la matérialisation de la misère. C’est le terrain de jeux des criminels et des gangs. Ici, on meurt d’overdose, d’une série de balles dans le corps ou d’un coup de brique dans l’arrière du crâne. Et plus on s’enfonce, plus ça se dégrade. A Riverdale, la pollution est si palpable qu’il est impossible d’y survivre durant une longue période. Parfois, une ambulance privée accompagnée d’un cortège policier vient ramasser un cadavre gisant sur le macadam défoncé.


On n’y trouve plus que les démunis les plus désespérés : des mineures enceintes aux yeux révulsés par le crack, des adolescents rachitiques aux joues marquées par le sida. Des fillettes noires de 12 ans aux cheveux tressés échangent des passes aux gangers affichant leur torse couvert des tatouages de prison, contre des seringues qu’elle fourgueront à leur mère. Quelques maisons néovictoriennes subsistent au milieu des pavillons de brique brunes, sans vitres, infestées de rats, de seringues et de tuberculose.

Souvent, des cercles religieux font résonner dans la nuit depuis des immeubles taggés des chants appris pendant l’esclavage : Far South Side est une ode au désespoir.

lieuxBL_FarSouthSide.jpg

Far Southside

Neonoir chronicles Araknee Araknee