Neonoir chronicles

SE01E03 - Sombres souvenirs pour Linda

Dimanche soir. L’orage s’est arrêté de gronder mais il pleut toujours à flots.

Linda reçoit un coup de téléphone de John Flirt, son ancien homme à tout faire de l’époque de son mariage qui a foiré. Il est en panique “Linda, ton fils est chez moi il ..” des coups de feu éclatent en arrière fond.

Deux armoires à glaces défoncent alors la porte de la planque du groupe et se met à tirer dessus. Salazar en désarme un, et Vassili empoigne l’autre jusqu’à l’assomer. S’ensuite une bousculade/empoignade entre Vassili et l’armoire à glaces qui dégringolent les escaliers en se frappant à coups d’exctincteurs à chaque paliers. Une fois arrivé en bas, d’autres hommes attendent mais sont maîtrisés par Salazar et Linda. Linda les a reconnu : ce sont des hommes de son ex-mari, Andrea.

Linda essaie de retrouver sa trace auprès de Tesla, qui leur vend une adresse. Vassili le menace : il n’a pas confiance, ce gars a déjà vendu l’appartement de Katerina à Mendès la dernière fois. Tesla se défend en disant qu’il ne faisait que couvrir Sol et Piotr.

L’adresse de la planque est un appartement dans le Loop. Une fois sur place, le groupe prend ses précautions. Après un premier repérage par Linda, qui a entendu des murmures au travers de la porte de l’appartement, le groupe s’organise. Vassili passe par la sortie de secours, Linda et Salazar profitent d’un passage d’un locataire pour passer le sas. La porte de l’appartement a été fracturée. Salazar précède Linda et investigue les lieux. Dans la chambre, il retrouve le corps de John criblé de balles dans le dos, effondré sur le corps de Jimmy, le fils de Linda. Salazar l’empêche de rentrer alors qu’elle entre en crise dans le couloir.

Le groupe reprend ses esprits. Après s’être déglingué la tronche, une fois n’est pas coutume, Salazar a obtenu un casting pour auprès d’une agence. Il s’y rend et il est tout de suite testé pour une pub de yaourt. Il brille de charisme et se fait une avance. Linda, elle, arrange le rendez-vous du soir.

Le groupe se rend au Hell 7, un club privé où ils devraient pouvoir retrouver Melinda. Affublés des costumes et des masques, ils se présentent dans la villa luxueuse qui accueille la soirée près de la Gold Coast.

Ils se garent près d’autres voitures blindées, sont accueillis par un domestique et entrent dans une pièce luxueuse où un rituel a lieu : des filles nues sont agenouillées et adoubées par une silhouette en toge et masquée qui récite dans une langue incompréhensible. Salazar, masqué en coyotte, file au bar. Les filles adoubées vont ensuite dans la salle chercher quelqu’un avec qui elles disparaissent. L’une d’elle approche Vassili et lui sussure “Vous n’avez rien à faire ici, vous ne savez pas où vous êtes : ils vont vous tuer.” Vassili lui annonce qu’il cherche Melinda. Elle l’oriente vers une porte qui donne vers un sous-sol. Vassili va chercher les autres, et ils descendent, en croisant des gardes qui communiquent par des oreillettes.

En bas, un long couloir de cellules mènent à une chaudière. Un homme crucifié supplie d’avoir un peu d’attention. Le groupe avance et observe des scènes de BDSM au travers des judas des portes. Finalement, il reconnaissent le tatouage de Melinda, agenouillée et masquée par une cagoule en Latex, fouettée par un homme torse nu masqué par une tête de cheval. Alors que Salazar fait le guet, Vassili entre dans la pièce, l’assomme d’un uppercut et embarque Melinda. Pendant ce temps, Linda observe le corps du maître inconscient, et reconnaît .. Andrea. Elle pointe son flingue vers son visage et lui colle une balle dans la tête. Des têtes masquées s’extirpent des cellules et referment les portes. Salazar tire plusieurs balles dans la chaudière.

Le groupe sort en faisant semblant de rien. Il arrive à berner les gardes, passer la grande salle, se rue vers l’une des voitures blindées qu’ils avaient reperées, et foncent au travers de la grille pour fuir la zone, alors que les gardes les mitraillent avec des armes d’assaut. Ils changent de voiture, font exploser une pompe à essence, et s’engage une course poursuite avec des bagnoles de flics le long du Lac Michigan. Finalement, ils arrivent à sortir de la zone. Dans la voiture, Linda interroge Melinda. Cette dernière fait comprendre qu’elle est amoureuse d’Andrea, et explique que c’est lui qui fabrique la drogue à partir des reins, drogue qui est refourguée à Cameron dans Cabrini Green pour être écoulée. Elle ajoute aussi que seule une glande est utilisée pour la drogue, et qu’elle fournit le reste des reins à Rosalita, qui nourrit toutes les filles du Bunny Bumper. “Ma soeur est malade, ce n’est pas de sa faute. C’est pour elle que je fais ça.” Salazar la fait parler : “JE VEUX LE NAZI, LE NAZIII”. Elle répond que c’est l’infirmier d’une des fournisseuses de rein, une chirurgien qui s’est faite arrêtée récemment et qui opérait des migrants sans séjour dans une clinique de charité. Elle donne l’adresse, ainsi que celle de la planque de Sol et Piotr : Sol est sa petite soeur et lui a demandé une planque, qu’Andrea lui a trouvé, dans un des labos, une caravane dans un terrain vague privé au coeur de South Side. Et Vassili veut retrouver son frère.

L’ambiance dans la vie est explosive, les voitures de flics passent partout, les gangs se préparent.

Le groupe se rend au labo et retrouve Piotr et Sol. Le garde est maîtrisé et Vassili ramène son frère en l’engueulant, alors que Linda garde Melinda et Sol. Alors qu’ils reprennent la voiture pour quitter le terrain vague, une fusillade a lieu entres les flics et un gang du coin : ils la traversent à toute vitesse. Le groupe se rend à la clinique St John. Le groupe fracture la serrure et pénètre dans la clinique, ils braquent d’emblées Karl, le gars qui a opéré Salazar. Salazar prend un air mauvais, il torture le type, lui enfonce son flingue entre les fesses et vide son chargeur en ricanant.

A l’entrée, sous la pluie, Melinda protège sa soeur. Le groupe retrouve Luka qui acceptent finalement de leur racheter. Vassili va rachèter la dette que Piotr doit à la Mamoushka. Ils filent un peu de cash à Melinda et Sol, qui disparaissent dans la nuit.

View
S01E02 - Coups durs pour Vassili

Vassili, Linda et Salazar reviennent du Pool Inn où Luka a fait une avance de 10.000$ à Salazar pour le casse. Ils rentrent se partager l’argent au Motel où pieute Vassili, le Black Lotus. MTV résonne à fond depuis la télé de la chambre d’à côté. Ils se partagent 3000$ chacun et font 950$ de pot commun, gardés par Vassili. Ils se bourrent la gueule.

Le lendemain, Salazar achète un stock de laxatif et de vaseline et se fait sortir la came du bide : 300 capsules mitraillent le seau. Le groupe retourne chez Luka pour lui filer 1kg, que le polonais stocke en disant bien qu’il n’a pas encore de directive, et que ce n’est qu’un stock.

A la recherche de Katerina

Le groupe décide de retrouver Katerina : ils se rendent au Petrograd, où elle est danseuse, mais elle n’y travaille pas ce soir. Le barman admet qu’elle fait parfois des passes au Hell Seven, une boîte bdsm hyper privée. Mais il est trop tard pour s’y rendre et le groupe va se bourrer la gueule dans un bar d’étudiants, créant une bagarre qui coûte à Vassili quelques cicatrices de plus au visage.

Le lendemain, Salazar appelle son contact, le Sergent Mendès. Il lui donne l’adresse de Katerina, mais Salazar sent un tremollo dans la voix qui lui fait comprendre qu’il la connaît. Ils se rendent à l’appartement de Katerina, au 15ème étage du 5137 South State Street, proche du Loop. Linda crochète la serrure de la porte d’entrée de l’appartement visiblement vide. Mais en fouillant, Vassili se prend une balle de .44 dans l’épaule. Katerina les attend, prévenue, tapie dans un coin sombre de la salle de bain. Ils la capturent en lui faisant croire qu’ils possèdent une grenade.

Linda appelle un ex afin de trouver une planque isolée : une ancienne boucherie dans le Far South Side. Menacée, elle ne répond qu’en russe à Vassili, qu’elle traite de pute mexicaine. A genoux et au pied d’une carcasse pourrie de cochon, elle crache plusieurs noms : un dealer du nom de Cameron, une fouille-merde du nom de Melinda, qui ferait passer la drogue, et .. Piotr, le frère de Vassili. Piotr doit de l’argent à la Mamoushka et lui a supplié d’essayer de trouver un plan. Katerina crache sur Salazar et le traite de pute mexicaine aussi, tout en rappelant à Vassili qu’il va laisser un mexicain buter une russe. Vassili retient Salazar, mais laisse tout de même ce dernier enfoncer deux doigts dans le cul de la pute russe et la forcer à vomir en lui enfonçant ensuite dans la bouche. Vassili récupère Katerina, lui file 50$ et la lâche, en peignoir sous son imper, près d’une centrale de taxis.

L’oeil du cyclone : Piotr

Vassili se met en quête de Piotr, et apprend par les contacts de Linda que Tesla a une information sur eux. Ils vont le trouver à la station de métro Saint Constance dans le South Side. Tesla leur avoue que Piotr est venu le trouver une semaine auparavant pour trouver une planque, et qu’il leur a filé un petit truc derrière un Sweatshop coréenne dans le fin fond du South Side. Salazar appelle son contact Pedro et lui explique qu’il pense que Mendès a vendu sa planque au russe. Pedro est emmerdé et lui réplique que Rosalita, la maquerelle, l’a appelé parce que Sol a disparu depuis une semaine.

Le groupe se rend à la planque, un abattoir abandonné dans une zone désindustrialisée au bord du lac Michigan. Une centaine d’ouvrières coréennes y cousent du textile. Vassili rentre sans attendre. Deux contremaîtres au fusil à pompe les interpellent et ils négocient avec Madame Renshu, une vieille femme de 80 ans, pour faire le tour du bâtiment afin de retrouver Piotr. Shen et Ryu les accompagnent et ils retrouvent une chambre froide aménagée, avec deux matelas défaits, des fringues, un frigo avec du matériel d’anesthésie et des traces de lutte. Dans les fringues, Vassili retrouve le permis de conduire de son frère, un médaillon avec une photo de sa mère, les coordonnées de Katerina et de Melinda, et une carte du Hell Seven où est inscrit “Katerina : samedi ; Melinda : lundi”, et la carte de la clinique Saint John, une clinique baptiste qui offre des soins aux démunis. Au pied du lit, des capotes, usagées ou pas. “Tu crois au destin ?” demande Vassili à Salazar, sous-entendant que Sol est peut-être la fille avec qui Piotr a disparu. Il soupçonne également qu’ils ont été enlevés.

Highway to Hell Seven

Le groupe se rend vers le Bunny Bumper pour parler à Rosalita. Mais lorsqu’ils arrivent, les flics y font une descente. Sous la pluie battante, les filles sont menottées et ammenées dans les voitures des flics. Le sergent Mendès y discute avec un gars très grand aux épaules plus larges que le reste. Ce flic fixe le groupe dans les yeux alors que Vassili dévie la route de la voiture vers pour retourner chez Tessla.

Sous la menace, Tesla avoue avoir vendu la planque au Sergent Mendès. Mais c’est Sol et non Piotr que le sergent cherchait, dit-il.

C’est un dimanche soir. Il pleut à nouveau des cordes. Le groupe a choisi de se rendre demain soir au Hell Seven pour retrouver Melinda. En activant ses réseaux, Linda a réussi à trouver 3 invitations privées, le mot de passe “Sous les agneaux se cachent les loups” et les boutiques où louer les costumes : de longues capes et des masques d’animaux : un masque de panthère pour Linda, un masque d’ours pour Vassili, et un masque de coyote pour Salazar.

View
S01E01 - Mémoires floues pour Salazar

Après s’être réveillé dans une baignoire de glace, Salazar se fait recoudre le bide à l’Eglise Sainte Mary par le Père Luciano, un contact obtenu par Pedro, l’indic taulard de Salazar. Le groupe se rend dans un bar mitteux du South Side, chez John, l’ancien homme à tout faire de Linda. Il la branche chez une véto, Susanne Banks, qui fait faire une échographie des organes de Salazar. La coke qu’il a avalée lors du casse est toujours dans son bide, mais il lui manque un rein à l’animal mexicain.

Sa mémoire lui revient : un gars à l’accent russe, un chirurgien tatoué d’une croix gammée, sa chambre d’hotel, un flash, le russe qui hurle au téléphone le nom de Katerina. Il se souvient d’avoir baisé cette pute, revoit son tatouage de d’araignées lui galopant sur la hanche. Katerina bosse au Petrograd et est la maîtresse de la Manoushka, le boss d’enfance de Vassili.

Le groupe se réunit au Hawai Burger, où deux ados blacks tentent un braquage foiré. Kelly, la serveuse, est en état de choc. Linda pique la caisse.

Salazar part se confesser chez le Père Luciano pour quelques dollars de plus.

Un rendez-vous est arrangé avec Luka, le neveu du Grizzly. Luka annonce qu’il faut attendre une semaine, que le deal a merdé. Mais qui a merdé ? Un indic foireux : Piotr, le frère de Vassili. Le groupe quitte le bureau, Salazar raflant les 10.000$ d’avance proposés par Luka. Le reflet de la lune se reflète sur le macadam où s’abat une pluie assourdissante. Une nouvelle nuit commence.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.